A l’Ouest, il y a (toujours) du nouveau !

Salutations les aminches,

Alors, avant de passer en revue les dernières news pour Dust, je vais tout d’abord faire dans l’autocongratulation en me félicitant pour avoir entamé le défrichage dans ma ludothèque !

Après un premier passage, pas moins de 18 jeux ont d’ores-et-déjà pris le chemin de l’exil. Donnés pour une partie, vendus pour l’autre, ils ont tous été impitoyablement chassés de mon antre ludique ! Et je ne compte pas m’arrêter en si bon chemin. Pour cela, je me fixe un objectif symbolique à atteindre : élaguer ma ludothèque à hauteur de 10 %, soit environ 30 jeux. M’en manquent encore 12, je pense que c’est faisable d’ici la fin de l’année 😉

Mais quid des figs me direz-vous ? Quid de Magic et cie ? Là, j’avoue que je reste faible et que j’ai encore du mal à laisser partir mes « petits »… Je m’y attaquerai à un moment, il le faut ; mais je ne pense pas que ce soit pour demain, je ne suis pas encore en mesure de tenir le choc face au traumatisme que cela ne manquera pas de provoquer ! 😀 Quand on est atteint d’accumationnite aigüe à un stade avancé comme le mien, la désintox ne peut pas se faire du jour au lendemain ! Il faut d’abord revenir au simple stade de la collectionnite, puis, par petites touches successives, on peut envisager de revenir au stade de joueur raisonnable.

Il y a donc encore du pain sur la planche, un long chemin à parcourir, patience et longueur de temps, et patati et patata, etc. 😉

Внимание ! Luftwaffe !

Après le vidage, le remplissage ! (ne cherchez pas, je m’accommode très bien de mes nombreux paradoxes….ou presque !)

Les chasseurs-bombardiers de l’Axe débarquent ! La Luftwaffe va désormais être à même de faire régner la terreur sur les champs de bataille ! Bref, tout ça pour dire que j’ai reçu les deux nouvelles unités aériennes premium pour Dust Warfare et le moins que l’on puisse dire, c’est qu’elles ont une sacrée gueule.

Deux modèles font donc leur apparition dans le jeu :

-> Le « Fledermaus IV » Horten HO-347.IV : un chasseur-bombardier capable doté de 6 bombes de 150 kg à lâcher sur la tête de votre honorable (mais désormais éparpillé aux quatre coins de la table de jeu) adversaire

SONY DSC
« Hé Hans !
– Quoi ?
– Tu sais que d’ici je vois ta maison ?! »

-> Le « Fledermaus III » Horten HO-347. III : un avion d’attaque au sol doté d’un canon de 75 mm assez impressionnant et complètement inspiré de celui qui se trouvait irl sur le Henshel HS 129.

SONY DSC
« Ivan, descends de là où on te descend !
– C’est ça, camarade ! Et mon cul c’est de la Vodka ? »

Les deux sont livrés avec un cockpit amovible, deux pilotes que l’on peut ôter ; la livrée est superbe à l’exception du dessous des deux appareils où la peinture reste un peu minimaliste en comparaison du reste de la figurine : il va falloir que je vieillisse/salisse tout cela.

Du point de vue des règles, il est encore difficile de se prononcer sur l’impact qu’ils auront dans Dust Warfare, vu que règles et capacités concernant les jets ne seront disponibles que d’ici quelques semaines avec la sortie chez FFG du nouveau livre de règles : Opération Icarus. Pour l’instant, nous n’avons eu qu’un aperçu des différentes nouveautés à venir, je vous en parle un petit peu plus loin.

Toutefois, on sait pour l’instant que les deux joujoux devraient être dotés de la capacité Air Superiority, qui leur permet de réaliser des tirs soutenus contre n’importe quelle cible aérienne, cela pour le coût d’une seule action : autant vous dire que les hélicos du SSU ne vont pas du tout aimer. Sans compter sur leur rapidité extrême qui va en faire des cibles difficiles à aligner. En même temps, cet atout sera aussi un défaut, car cela veut dire qu’ils n’auront pas la possibilité de faire du surplace comme les hélicos cocos et que par conséquent ils risquent de passer une bonne moitié de la partie en dehors de la table, du fait de leurs allers-retours incessants. Ils sont donc forts, mais ne semblent pas dégénérés et c’est tant mieux.

Et pour les rampants, quoi de neuf pour eux ?

A côté de ces deux unités aériennes, j’ai aussi récupéré le nouveau transport de troupes pour l’Axe : le « Sturmprinz » Bâti sur le châssis du « Sturmkönig » et du « Königsluther », c’est un véhicule capable de transporter 12 soldats de rang 2 ou 6 de rang 3. Comme vous pouvez le constater ci-dessous, il a de la gueule mais je ne sais pas encore s’il fera vraiment partie de mes choix prioritaires d’armée. Il coûte en effet plus de 40 pts, soit le prix d’un « Ludwig », il n’est pas plus rapide qu’une unité standard, il ne permet donc vraiment que de protéger deux escouades lors de leur avancée. Cela peut être intéressant face à un adversaire usant d’artillerie, mais cela ne vaut pas les hélicos de transport du SSU capables de larguer leurs braves petits gars loin derrière les lignes adverses. A noter toutefois la présence d’un excellent canon Flak, apte à dérouiller aussi bien l’infanterie que l’aviation et pouvant également servir d’appui-feu à l’infanterie débarquée. Bref, à voir, je vous en dirai de toute façon plus une fois que j’aurai pu le tester.

SONY DSC
« Dis moi Gunthar, pourquoi est-ce que l’on vient envahir la Mayenne ?
– Je ne sais pas, Wilhelm : peut-être qu’on manquait de trous du cul dans notre effort de guerre ! »

Face à une telle débauche de nouvelles têtes, le SSU ne pouvait pas rester les bras ballants. Il a donc été décidé d’investir dans du nouveau matériel, à la fois du standard avec les nouveaux blindés KV47 « Melor et « Marlen » tous dotés des capacités de Mechanic (réparation) et de Recovery (récupération des blindés démolis) ; mais aussi dans du matériel plus spécifique, à savoir le très beau « Nightwatch », blindé à la livrée nocturne dédié à Mlle Koshka.

Il s’agit en fait d’un blindé KV-47 de type « Grand’Ma », nanti d’une nouvelle livrée, ainsi que d’un tourellau adapté à une vision nocturne. Cette figurine classée comme « collector » est vendue par Dust Studios aux membres participant au programme « élite ». Leur vente n’étant toutefois pas limitée (bien que chaque pièce soit numérotée), cela m’a permis d’en prendre un deuxième pour l’ami Rafpark, qui était tellement content avec cette jolie pièce qu’il n’a pas pu résister à l’envie de vous faire un petit « Open the box ».

SONY DSC
« Vous aurez noté le courage des soldats du SSU !
Nos vaillants camarades craignent tellement peu les balles ennemies, qu’ils ne restent même plus à l’intérieur de leurs blindés, mais s’avancent fièrement sur le champ de bataille, se riant à la fois de la mort et des manoeuvres désespérées de leurs adversaires pour les éliminer ! »
Publication du Glavlit, 1948

Le blindé est livré avec sa pilote Koshka, les deux étant disposées sur un socle prépeint : il est assez finement sculpté, mais il nécessitera quelques retouches, pigments et cie pour le mettre encore plus en valeur. Figurines et socle sont aimantés, ce qui permet de les enlever afin de les déplacer plus facilement en partie.

SONY DSC
« Et mon profil, ? Tu l’aimes mon profil ? »

J’espère que les prochaines figurines qui sortiront dans le cadre de ce programme « élite » seront du même acabit, car bien que plus chères que les Premium habituelles, elles en valent franchement le coup et rajoutent de la diversité visuelle.

Soeur Anne, ma soeur Anne, que vois-tu venir pour l’avenir ?

Comme je vous le mentionnais plus tôt, les premières infos sur ce qui nous attend avec l’extension Icarus commencent à filtrer sur le web. Sur le site de Fantasy Flight Games naturellement, mais aussi sur le très bon site réalisé par une solide équipe de fans, à savoir Dust War. Alors au-delà des visuels sur les futures unités (escouades de zonzons de l’Axe, chasseurs alliés, véhicules légers du SSU, etc) qui tournent déjà sur le net depuis un moment, on en apprend un peu plus sur les nouvelles capacités et possibilités des volants notamment :

– Chez FFG, on apprend quelques petites choses sur la coordination air-sol, avec la possibilité de fixer les unités ennemies avec deux marqueurs de suppression au lieu d’un, si le tir provient d’un chasseur appartenant à une section dotée de la capacité « Close air support ». Les escouades de mortiers et de mitrailleuses alliées auront également la possibilité de se déployer de façon « fortifiée » pour un coût de 5 AP.

– Sur Dust War, on nous fait découvrir dans un premier temps de nouvelles possibilités de fortifications, adaptées à un terrain d’aviation avec barrage de ballons, tours radars, emplacements de Flak, etc Bref tout ce qu’il faut pour transformer une attaque aérienne sur votre charmant aérodrome en parfaite marche funèbre pour les appareils ennemis. Mais l’équipe a surtout eu accès à un sneek du nouveau Superhuman allié, le « Sergent Victory ». Coûtant 45 points, il est un nettement moins cher que le « Winter Child » du SSU, car moins solide (R3 seulement) et moins puissant en attaque. Par contre, il est capable de piloter blindé ou aéronef et fait alors profiter le véhicule concerné de sa capacité « Cheat Death » qui permet, une fois par partie, d’annuler tous les dégâts encaissés sur un jet d’un dé : un blank, il ne prend rien ; un hit, il encaisse les dégâts normaux (cela avant même d’avoir réalisé son jet de blindage). C’est fort, très fort, mais pas dégénéré car utilisable une seule fois.

Les sorties pour Dust Warfare continuent donc à un rythme soutenu – désormais 2-3 nouveautés par mois – cela sans compter sur les nouveautés pour Dust Tactics : une révision des règles à venir, occasion pour laquelle nous espérons tous voir un nouveau set de départ incluant le SSU !

8 commentaires sur “A l’Ouest, il y a (toujours) du nouveau !

  1. Salut par ici pour mon premier post sur ce sympathique blog.
    Je découvre ce jeux qui me plait vraiment beaucoup, autant pour les fig que pour l’univers! (merci à Rafpark d’avoir ce blog dans ses liens).

    Petite question Don Lopertius: Puisses tu poser ton fleuret et ton chapeau, friser tes moustache de canidés et me répondre aimablement:

    Les fig premium, tu les commande sur le site officiel de dust? Je vais sûrement me laisser tenter mais je ne sais pas comment se passe les commandes avec ce site…

    Comme cela je vais pouvoir te poser moult questions de neophyte par la suite…

    Garcimorus, un breton qui vous veut du bien…ou pas!

    1. Merci bien pour le compliment, companero !

      Je dépose donc mon matériel, le temps de répondre à ta requête !

      Alors pour ce qui est des achats de Premium, tu peux le faire soit en France auprès d’un magasin, soit directement sur le site officiel de Dust Studios. Personnellement, je ne prends que sur ce dernier, car les tarifs sont bien plus abordables qu’en France, du fait d’une parité euro/dollar avantageuse.

      Pour commander sur leur site, tu peux le faire de deux façons :
      – soit directement, sans inscription préalable, auquel cas il faut compter les frais de port (10 $ par escouade/blindé) à moins d’en prendre directement pour 250 $. Le mieux est de grouper tes achats avec tes compagnons de jeu pour ne pas avoir les frais de port.

      – soit en t’inscrivant comme membre du programme élite. Là, on débourse 50 $ à l’inscription, on obtient 2-3 goodies, pas de frais de port à partir de 150 $ et surtout des ristournes au fur-et-à-mesure du cumul des commandes : 10 % dès qu’on a atteint 1 000 $ de produits, 15 % à 1 500 et 20 % à partir de 2 000 $.

      Amha, essaye d’abord une première commande standard, la deuxième solution étant clairement réservée aux mordus de mordus ! 😀 Quel que soit ton choix, tu ne seras pas déçu par le service : moins de 15 jours pour être livré, des boîtes solides, des figurines qui ne bougent pas et un très bon service après-vente en cas de problème.

      Pour toutes tes autres questions, n’hésite pas, j’y répondrai volontiers. D’ailleurs si tu veux une version vf des règles, n’hésite pas non plus à demander, je t’enverrai ma traduction.

      Don Lopertuis

      1. Merci bien c’est tjs rassurant mais au vu de ta dernière news, il n’est peut être pas approprié de se lancer de suite dans l’achat de la gamme peinte…

        Je vais patienter un peu avant de faire une commande!

        Sinon je suis intéressé par la traduction des règles de warfare car pour l’instant je ne voyais que par tactics 🙂
        Merci

        1. Bonsoir,

          Au contraire, si tu veux pouvoir avoir tout à disposition, c’est la gamme peinte qui constitue la source la plus sûre. Ils ont toujours toutes les références – parfois avec un petit délai pour le reassort – D’ailleurs, je repasse une deuxième commande ce mois-ci (chut, ne rien dire à ma femme ! :D) car les deux chasseurs alliés sont disponibles : et ils sont sublimes !

          Pour la traduction, je suis en train de m’occuper de celle de la dernière extension
          Icarus. Si tu veux une copie du tout d’ici quelques jours, donne moi un mail sur lequel je puisse te répondre.

          Don Lopertuis

          1. Merci (et désolé de ma réponse tardive mais le soir, après le couchage des gniards, je ne suis plus moi même 🙂 ). Je suis intéressé par ta trad (donc le livre est inutile?) mais également par tes conseils d’achat en premium (du coup je vais me retrouver avec les core set 1 et 2 + 2 walkers légers sur les bras (en version non peinte).
            Je pense investir quelques dollars mais je ne veux point me tromper. Si cela ne te dérange pas, nous pouvons échanger sur ce mail: fafmaz@msn.com.

            Merci à toi

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s