Ils sont de retour et ça va saigner !

Salutations les aminches,

Vous aussi vous les aimez grands, bien bâtis, huileux voire fumeux de partout après l’action ? 😀 Non, je ne suis ni en train de vous faire de la publicité pour le hammam du coin, ni pour 300 ! Mais bien pour vous parler du retour de nos méchas préférés et de leurs fous furieux de pilotes : Mechwarrior is back !

Vous connaissez tous la licence Battletech apparue dans les années 80, déclinée au fil des années en multiples extensions/jeux. Dans cette pléthore de jeux, la série des Mechwarriors sortie dans les années 90-2000 sur PC a marqué les esprits par l’excellent immersion qu’elle procurait. Parmi les différents opus sortis, le dernier – Mechwarrior IV : Mercenaries (2002) – fut une telle réussite qu’il a suscité un revival entièrement refait par des fans et sorti en 2010 : graphismes retravaillés, nouveaux châssis disponibles (autant en Inner Sphere qu’en Clans), bref un must que je vous invite à (re)découvrir dans sa version gratuitement téléchargeable sur le site de MekTek

Après cette brillante série, la licence fut déclinée sur consoles avec beaucoup moins de bonheur : nous tairons donc cette partie par respect des familles des créateurs, obligés aujourd’hui de vivre cachés, de peur de finir grillés par un coup de PPC ! 😉 Toutefois, une nouvelle version est dans les tuyaux depuis quelques années – un Mechwarrior V (?) – nous livrant au passage une splendide vidéo d’un combat entre un Atlas vs Warhammer. Mais celle-ci n’a pas abouti dans un premier temps et nous avons dû retourner à notre increvable Mercenaries !

Or, depuis un mois maintenant, circule un trailer pour la sortie d’un Mechwarrior Online annoncée pour l’été 2012 ! Regardez moi ce largage d’un bon gros Atlas depuis son Dropship ! 100 t de brutalité et de puissance de feu lâché au coeur d’un champ de bataille : dieu que cela donne envie de remonter en selle !

Le background de ce nouvel opus prend place vers la fin des guerres de succession (vers 3048-3049), donc factions et châssis 100% Inner Sphere pour le lancement du jeu. Mais ce choix chronologique est judicieux, puisque l’invasion des Clans débutant dans les années 3050, nous aurons le droit à leurs sublimes châssis dans les extensions : arf, mon royaume pour reprendre les commandes d’un bon vieux Timber Wolf ! 😀

Le Timber Wolf (Madcat), châssis emblématique des Clans : mobile, puissant, racé, bref Clan quoi !

En attendant d’en savoir plus sur la bête et de le tester, cette annonce m’a donné envie de ressortir mes figurines de Mechwarrior et de faire une petite partie histoire de se dérouiller. Cette version « clix » de la licence, sortie en 2002 chez Wizkids sous le nom de Mechwarrior : Dark ages donna suite à une dizaine d’extensions dont une version révisée des règles Mechwarrior : Age of Destruction en 2005. Comme toute la gamme clix, les figurines sont prépeintes et dotées du fameux cadran de combat qu’on ne présente plus.

Alors, quid des sensations après plusieurs années d’inactivité ? (ma dernière partie remonte à plus d’un an et demi) Eh bien, la prise en main est toujours aussi bonne, les réflexes reviennent assez vite tout comme les subtilités du jeu – argh, échec critique dans le test de surchauffe de mon heavy !!! 😀 – mais force est de constater que le système de jeu aurait besoin d’être dépoussiéré. Avec d’autres potes fans du jeu, on y pensait déjà à l’époque, mais avec l’expérience acquise sur d’autres systèmes, il est clair qu’il y a des manques dans Mechwarrior, ainsi que dans Mage Knight et cie. L’un de problèmes récurrent, c’est la fluidité des parties engageant des forces plus conséquentes. Mechwarrior est bâti pour une escarmouche en 300-400 points, soit un à deux mechs, quelques véhicules et infanteries ; au-delà, les parties s’étirent trop en longueur et perdent de leur intérêt. C’est encore plus flagrant quand on a joué à des jeux comme AT-43 où ça vaporise ferme !

Clans Vs Inner Sphere : comme au bon vieux temps !

En tout cas, ce retour aux sources (j’ai commencé la fig par le clix) me donne bien envie de retravailler et tester les points de règles qui sont ennuyeux, afin de monter une version 3.0, qui pourrait éventuellement intéresser d’anciens fans voire des néophytes. D’autant que les figs de Mechwarrior ne dépareillent pas sur une table, en dépit du prépeint Wizkids et qu’elles sont trouvables sur ebay et cie à des prix défiant toute concurrence pour qui aurait envie de se monter une à deux petites armées.